Calculer votre taux marginal d’imposition

Share Button
Calculer votre taux marginal d’imposition (TMI) est un préalable nécessaire pour optimiser vos revenus. Il vous permet de mesurer le coût fiscal des revenus complémentaires qui viennent accroître votre revenu global (revenus locatifs, revenus de capitaux mobiliers,…). Il vous aide également à mesurer le gain des placements venant en charges déductibles (PERP). Ne pas confondre le taux marginal d’imposition et le taux moyen d’imposition qui figure sur votre avis d’imposition.

Comment calculer votre taux marginal d’imposition ?
1)  prendre votre revenu imposable, net de frais, et le diviser par votre nombre de parts.

2)  appliquer ensuite à ce résultat le barème progressif de l’impôt (défini par tranches) soit pour 2017 :

Exemple 1 (source : www.impots.gouv.fr) :
Un célibataire dispose d’un revenu net imposable de 42 000 € pour 1 part.

1) 42 000 / 1 part = 42 000 €

2) Par application du barème,  l’impôt sera de :

  • Jusqu’à 9710 € à 0 % = 0
  • de 9 710 € à 26 818 €  =  17 091 € à 14 % = 2395 €
  • de 26 818 € à 42 000 € = 15 209 € à 30 % = 4555 €
  • Soit 4555 + 2395 = 6950 € d’impôt

– Son taux marginal d’imposition est donc de 30 %.
– Son taux moyen d’imposition (c’est à dire la part que l’impôt représente par rapport au revenu imposable figurant sur l’avis d’imposition) est de 6956/42000=16,55%

Exemple 2 :
Un couple marié avec deux enfants mineurs à charge dispose d’un revenu net imposable de 36 000 € et de 3 parts ( 2 + 0,5 + 0,5)

1) 36000 / 3 parts = 12 000 €

2) Par application du barème,  le taux marginal d’imposition sera de 14%.

Calculer votre taux marginal d’imposition pour connaître l’imposition de vos revenus complémentaires.
Imaginons que les contribuables qui ont servi d’exemple plus haut décident de mettre un bien immobilier en location meublée de manière occasionnelle.
Ils perçoivent 10 000€ de revenus locatifs imposables.

Le célibataire sera imposée sur 30% x 10 000, soit 3 000€ d’impôt dû, alors que le couple marié paiera 1 400€ d’impôt supplémentaires.

Pour un investissement de même nature, la rentabilité est du simple au double dans le cas présent. Et du simple au triple entre un TMI à 14% et un à 45%.

Calculer votre taux marginal d’imposition pour connaître le gain fiscal de certains investissements.
Même réflexion concernant des investissements procurant des déductions d’impôt.

Prenons l’exemple d’un versement de 1 000€ sur un Plan d’épargne retraite populaire (PERP).

Le célibataire bénéficiera d’une économie d’impôt de 30% x 1 000, soit 300€, alors que le couple marié ne paiera que 140€ d’impôt en moins.

Conclusion.
La rentabilité d’un investissement dépend du taux marginal d’imposition de chaque foyer fiscal. Calculer votre taux marginal d’imposition doit donc être le préalable à toute réflexion afin d’opter pour le placement qui optimisera votre situation.
C’est pour cela qu’il n’y a pas de solution universelle et qu’il est essentiel de vous entourer d’un conseiller qui réalisera un audit patrimonial et financier avant toute préconisation.

> Lire notre article « Faut-il craindre de sauter de tranche ? » <

Votre avis éclairé sur cet article
[Total : 29    Moyenne : 3.9/5]
Des questions au sujet de l'impôt sur le revenu ?
Remplissez le formulaire et nous vous répondrons sous 24h

Nom*

Prénom*

Email*

Ville*

Votre message*

captcha

Share Button